Le rappeur américain G-Eazy remporte un véritable succès

Le nouveau venu à la coiffure au gel.

Peu avant que Cro sous son masque de panda n'offre une ambiance d'enfer aux fans de rap au festival Openair de Frauenfeld en juillet dernier, G-Eazy, le nouveau venu américain a chauffé la salle. Le fait que le rappeur ait pu monter sur scène en prime time en dit long sur ses compétences. Car tout le monde n'a pas l'honneur de se produire un samedi soir sur la scène principale de l'un des plus grands festivals de hip-hop au monde. Depuis que G-Eazy a fait sensation dans l'univers du rap il y a deux ans avec son single Me, Myself & I, on ne parle plus que du «James Dean du rap», comme la presse surnomme souvent l'Américain à la coiffure au gel. En 2017, G-Eazy, de son vrai nom Gerald Earl Gillum, a même remporté le prix du «Favorite Hip-Hop Artist» aux MTV Europe Music Awards. En décembre, G-Eazy a sorti son cinquième album studio, intitulé «The Beautiful & Damned». Nous sommes persuadés qu'il fera aussi trembler les festivals et les salles de concert avec son nouvel album. 

 

Retour